bougie-crea.com
Image default
Immobilier

Investissement immobilier, quel type de crédit choisir ?

Afin de réaliser un projet immobilier, l’investisseur est toujours tenu de choisir son moyen de financement. La majorité des investisseurs préfèrent opter pour le financement à crédit en raison de ses nombreux avantages. Cependant, il existe différents types de crédits et leur principe est totalement différent.

 

Les précautions à prendre avant de choisir un crédit

Si vous vous apprêtez à financer votre investissement immobilier à l’aide d’un prêt bancaire, vous devez d’abord vérifier le coût moyen de crédit quelle que soit la formule choisie. Ainsi, vous ne devez pas vous laisser berner sur les taux affichés sur les publicités, vous devez impérativement connaître le taux effectif. Quand les institutions de crédit font des annonces, elles mentionnent des coûts qui n’incluent pas les frais de dossiers et les frais annexes.

De plus, vous devez d’abord prendre le temps de comparer plusieurs établissements et disposer d’une grande capacité de négociation. Les comparaisons et la négociation doivent aussi concerner les éléments annexes (pénalités, coût d’assurance, etc.).

 

Bien comprendre les différents types de crédit

Qu’il s’agisse d’un investissement immobilier classique ou bien acheter des SCPI à crédit, l’investisseur doit bien choisir le type de prêt selon sa situation et ses objectifs.

  • Le prêt amortissable

Le prêt amortissable est le plus prisé en France. En fait, le capital emprunté et les intérêts du crédit seront amorti et remboursé grâce à la mensualité versée par l’investisseur. Le prêt doit être totalement remboursé à la dernière échéance.

  • Le prêt in Fine

Il s’agit d’un prêt non amortissable. Ainsi, le remboursement du capital emprunté ne se fera pas à l’aide d’une mensualité. Il sera totalement acquitté à la dernière échéance.

  • Le prêt relais

Le prêt relais est aussi non amortissable. Ce type de crédit est destiné aux propriétaires d’un bien immobilier mis en vente, mais qui ne peut être vendu avant l’achat d’un nouveau logement.

A lire aussi

Pourquoi L’OPCI est-il un investissement rentable ?

Irene

Obtenir une autorisation de construire : les conseils de Jimmy Parat

Irene

Pourquoi investir dans la pierre à Nantes ?

Journal

La SCPI de DEFICIT FONCIER : la loi commune

Irene

Les mythes pour l’investissement locatif

Irene

Choisissez une maison auprès d’un constructeur

Journal