Image default
Business

Comment comptabiliser les recettes d’une entreprise de BTP en Belgique ?

Les entreprises de BTP effectuent régulièrement de nombreuses prestations de services s’échelonnant sur divers exercices. De plus, il faut des contrats d’exécution des travaux en vue de constituer des contrats à long terme d’un point de vue comptable. Dans cet article, vous allez découvrir les démarches à suivre pour pouvoir comptabiliser les recettes acquises par les entreprises de bâtiment.

Gestion de contrats à long terme

Selon les prestations de service fournies comme la construction de logements, les entreprises de BTP sont soumises à des règlements et obligations particulières. D’un point de vue comptable, ces structures doivent se soumettre à des contrats qui sont généralement appelés contrats de gestion à long terme. Ces derniers sont souvent sujets de deux traitements comptables respectifs et particuliers. Ils découlent soit de la méthode de l’achèvement soit de la méthode à l’avancement.

D’ailleurs, l’étendue des obligations comptables d’une structure de BTP se détermine en fonction de la forme de la société ainsi que de son régime d’imposition de ses bénéfices. À ce titre, il existe un certain nombre de dispositions comptables distinctives à respecter dans le cadre de ces contrats à long terme.

Traitement comptable par la méthode à l’achèvement

Il s’agit de la première façon pour traiter les contrats à long terme d’une société de BTP. Ce procédé figure le résultat probable plus particulièrement un contrat sur un terrain ou un chantier. À la fin de chaque exercice comptable, l’expert-comptable à Saint-Gilles neutralise toutes les charges éditées dans chaque compte durant toute l’année par les en-cours de services ou de production.

Si le résultat obtenu affiche un bénéfice, cela signifie qu’il sera comptabilisé seulement à la fin et non au cours de l’exécution du contrat. Un traitement comptable pareil s’effectue habituellement au chiffre d’affaires. Dans le cas contraire, le professionnel du chiffre est tenu à faire l’objet d’une provision.

Traitement d’exercice comptable à partir de la méthode à l’achèvement

La méthode à l’achèvement marque le second procédé qui permet à l’expert-comptable à Saint-Gilles, Ixelles et à Bruxelles d’établir les contrats d’exécution des prestations des entreprises de bâtiment. En principe, cette technique stipule que le bénéfice prévisible obtenu par l’entreprise de BTP sera immédiatement lissé sur la durée valable du contrat. Cela doit être également proportionnel suivant le degré d’avancement des travaux.

Pour ce faire, l’expert comptable dégage chaque année une marge dans chaque compte. En comptabilité, cette solution indique une sorte de méthode préférentielle c’est-à-dire il s’agit d’une méthode appliquée en vue de déterminer la méthode préconisée par la théorie comptable. Toutefois, lors de son application, ce type de procédé envisage la réunion de diverses conditions afin de mieux définir et gérer les contrats à long terme d’une structure de BTP.

Related posts

Comment choisir un bon cabinet comptable ?

Tamby

Trouver un serrurier à Domont pour renforcer la sécurité de votre entreprise

Journal

Monabanq et Fortuneo : parmi les meilleures banques en ligne

Irene

Le métier de l’expert comptable en Belgique

Irene

Un nœud papillon ou une cravate : que choisir ?

Claude

Quels sont les différents types de banque en ligne qui existent ?

Irene