bougie-crea.com
Image default
Tendance

Comment préparer son enfant pour la rentrée des classes ?

Lorsque la rentrée des classes se profile à l’horizon, plusieurs types de sensations et d’émotions gagnent l’esprit aussi bien des parents que de leurs enfants. Excitation, nostalgie et stress constituent les plus notables. Les anciens écoliers sont déçus que les moments de vacances prennent fin, mais en même temps excités à l’idée qu’ils reverront leurs copains de classe. Les parents sont en ce qui les concerne ravis que leurs enfants retrouvent le chemin de l’école, mais stressés d’une part par comment les apprêter, et d’autre part par le fait qu’ils se sépareront d’eux. Les nouveaux écoliers sont enfin tout simplement angoissés par cette nouvelle étape. Tous ces ressentis sont totalement légitimes ! Mais ils devraient attirer l’attention sur le fait qu’il faille amorcer une bonne préparation afin que la rentrée se passe pour le mieux. Si vous recherchez des conseils sur la manière d’apprêter votre enfant pour une rentrée réussie, ne manquez pas de lire les lignes qui suivent.

Faire les devoirs de vacances

En réalité, la rentrée des classes ne se prépare pas à une semaine ou quelques jours du début des cours. C’est un long processus qui doit avoir été amorcé alors même que les vacances suivaient leur cours. L’une des activités qui meublent cette préparation sont les devoirs de vacances qui doivent être faits. Ces derniers ne doivent cependant pas prendre l’aspect de corvées. Ils ne doivent absolument pas être contraignants pour l’enfant. Leur principal objectif n’est que d’éviter que l’enfant ne soit complètement déconnecté du cadre scolaire, rien de plus. Ainsi, ils ne doivent en aucun cas l’empêcher de s’adonner à ses loisirs.

La meilleure façon de procéder pour concilier devoirs et divertissements et de permettre que les deux types d’activités se fassent régulièrement. Mais, l’enfant ne devrait consacrer plus de deux ou trois heures de temps par jour à ses études. Aussi, les parents devront se rendre disponibles et faire de chaque moment d’apprentissage, d’excellents instants d’acquisition de connaissances pour lui. Il ne devrait redouter cette période de la journée où on l’invite à prendre son cahier ; au contraire, il devrait plutôt être fier de le faire. Le matériel nécessaire doit être apprêté à l’avance et le bilan des connaissances à lui faire acquérir, fait au préalable. Il s’agira surtout de faire le point des lacunes qu’il faut corriger avant que le programme de la classe suivante ne soit déroulé. Le support pédagogique devra alors être choisi en fonction.

Ainsi, les devoirs de vacances constituent une étape importante dans le processus de préparation de la rentrée des classes. Ils se déroulent concomitamment aux activités de vacances. La préparation prend toutefois un autre visage quelques semaines avant le premier jour des classes. Il faut en effet penser à acheter un sac d’école, prendre les différentes fournitures et surtout préparer psychologiquement l’enfant.

Prévoir un cartable adapté

Le cartable est un outil de travail indispensable dont il faut pourvoir votre enfant. Son achat ne doit être fait la veille de la rentrée au risque de ne vous contenter que des modèles qui restent après le passage des parents plus prudents. Or, il se peut que ces derniers ne lui soient pas adaptés, ce qui constitue un biais. Il faut en effet que vous adoptiez un cartable adapté à son âge, à son niveau et à ses besoins. Le faire le plus tôt serait le mieux. Certains critères doivent être pris en compte avant d’opter pour un sac donné.

Si votre enfant entre au CP, il lui faudra un nouveau cartable adapté pour transporter toutes ses affaires. Trouvez toutes informations et les meilleurs prix pour le cartable CP de votre enfant sur des sites spécialisés comme Sac-Eastpak.fr . Pour un enfant d’un niveau plus élevé, le sac de l’année passée pourrait être encore reconduit, mais à condition qu’il ait encore la pêche et que l’enfant soit d’accord. Mais dans le cas contraire, il vaut lui en prendre un nouveau en ayant toutefois à l’esprit qu’il a grandi et que son niveau a évolué. Il faut alors un cartable plus grand et plus spacieux pour pouvoir contenir toutes ses affaires. Il existe souvent un casse-tête qui se pose aux parents quant au choix du modèle le plus adapté entre un sac à dos et celui à roulettes.

Il faut savoir que ce sont les conditions de votre enfant qui vous amèneront à opter pour l’un ou l’autre des modèles. D’un point de vue hygiène du dos, le cartable à roulettes l’emporte largement. Il est en effet prouvé que les sacs à dos étaient responsables de douleurs à la colonne vertébrale chez plus du quart des enfants qui les utilisent. Opter pour un sac à roulettes permettrait donc de contourner cette limite. Aussi, ce modèle de sac est-il tendance et plaît le plus aux enfants. Mais il n’est pas toujours le plus indiqué. Si la classe de votre enfant se situe par exemple à l’étage, il aura un grand mal à le transporter, ce qui ne sera pas le cas avec un sac à dos qui se trouve dans ce cas plus adéquat.

La matière de fabrication, le poids et l’esthétique du sac sont également à prendre en compte. Pour être plus durable, les sacs en cuir sont le plus souvent préférés. Mais d’autres matières comme du polyester sont également résistantes. Le point qui intéressera surtout votre enfant sera cependant les motifs imprimés. Essayez donc d’allier tous ces critères pour opérer le choix le plus optimal.

L’équiper de toutes les fournitures

Préparer votre enfant pour la rentrée, c’est aussi lui acheter à l’avance ses fournitures. Ces dernières constituent les outils qu’il exploitera à l’école pour acquérir des connaissances. Mais il ne faudra pas aller sur un coup de tête. À chaque niveau d’étude, correspond une liste d’effets bien précis à avoir. Vous pouvez avoir un exemplaire en contactant son école. Aussi, n’effectuez pas ces achats la veille ou deux jours avant la rentrée. Vous risquez de ne vous contenter que de ce qui reste dans les rayons des espaces de vente. Or si vous l’aviez fait bien à l’avance, vous auriez eu des possibilités de choisir parmi plusieurs modèles. Et il y aurait eu plus de chances d’adopter un que votre enfant aimera.

Le jour de l’achat de ses effets, emmenez-le avec vous à la librairie. Faites-en sorte que ce jour soit spécial. Laissez-lui une possibilité de choisir les exemplaires qui lui plaisent (en tenant bien sûr compte de la liste que vous avez prise à l’école). Profitez pour lui acheter ses vêtements et chaussures que vous lui permettrez également de choisir pour qu’il soit beaucoup plus content de les porter. A la fin des emplettes, emmenez-le dans un restaurant qu’il affectionne particulièrement et passez un bon moment avec lui. Discutez avec lui afin de recueillir ses impressions sur la rentrée à venir. Les anciens écoliers seront certainement beaucoup plus faciles à rassurer. Mais vous devez aller avec beaucoup de tacts pour les nouveaux. À ces derniers, vous devez présenter le fait d’aller à l’école comme une expérience positive et enrichissante. Cela devrait beaucoup les aider.

Prévoir un petit goûter

Maintenant qu’il a tout ce qu’il faut à sa disposition pour bien débuter, il ne reste plus qu’à attendre le grand jour avec sérénité. Mais avant, essayez de lui faire passer les dernières semaines de vacances suivant une routine des jours de cours. Il devra donc se coucher et se réveiller plus tôt, prendre son petit déjeuner le matin, faire ses devoirs de vacances puis se divertir ensuite. Le changement de programme lorsque débuteront les cours n’aura plus alors un grand impact sur lui. Il s’y est déjà habitué. Aussi, aidez-le à ranger sa chambre ! Le nouveau look que cette dernière prendra lui montrera que les contextes sont en train de changer et qu’il n’est plus question de trop s’amuser. Pensez également à sa table d’étude. Une table bien rangée et organisée stimule en effet beaucoup plus et permet d’être productif. Le fait de ranger sa chambre ne lui fera ainsi qu’un grand bien

Le jour de la rentrée, réveillez-le assez tôt et apprêtez-le pour les cours. Il est primordial que vous lui prépariez un petit déjeuner avant qu’il ne se rende à l’école. Idéalement, prévoyez également sa boîte à lunch. Et pour lui faire participer à la préparation de son premier jour de classe, donnez-lui la possibilité de choisir les aliments qui doivent composer sa boîte. Mais aiguillez-le tout de même. Il est important que son plat soit équilibré pour qu’il soit en pleine forme.

L’accompagner le jour de la rentrée

Les vêtements que doit porter l’enfant doivent être préparés la veille de la rentrée pour éviter qu’un stress ne vienne s’ajouter à celui du lendemain. Le jour de la rentrée, il est beaucoup plus conseillé de l’accompagner à l’école. Ceci est d’autant plus important, voire nécessaire, que l’enfant est nouveau. À l’endroit de ce dernier, tenez des propos qui le rassurent ! Montrez-lui qu’il s’adaptera très vite en prenant exemple sur ses frères (si possible). Apprenez-lui qu’il n’y a aucune honte ou maladresse à demander de l’aide quand il est dans le besoin, et donc, de se rapprocher de son enseignant ou d’un camarade pour lui indiquer quoi faire, où aller…Dans la mesure du possible, faites-lui visiter les lieux, et tous les jours de la première semaine, accompagnez-le vous-mêmes. Il s’adaptera par la suite.

A lire aussi

Offrir une box, l’idée cadeau idéale pour 2019

Journal

Des idées de cadeaux originaux à offrir pour l’anniversaire d’un proche

Odile

Le maillot de bain sexy, la pièce maîtresse dans votre valise cet été

Journal

Fourre-tout ou sac à bandoulière, les points à savoir avant de les choisir

Irene

Pourquoi le bureau assis debout est-il tendance ?

administrateur

Le fer à boucler : Avantages et inconvénients

Irene