Image default
Business Informatique

Multicloud en datacenter : quid de la sécurité ?

À l’ère de la transformation digitale, migrer vers le multicloud est de plus en plus évident pour les centres de données. Pourtant, beaucoup hésitent à franchir le pas, arguant des risques stratégiques induits par le transfert de leurs applications. Multicloud en datacenter et sécurité, faisons le point.

Sécurisation des datacenters

Dans les datacenters, la sécurisation des infrastructures au format « château-fort » n’est plus adaptée aux nouvelles exigences technologiques. Pour s’y conformer, les équipes réseau déploient une sécurité des réseaux sous la forme de pare-feu doté de capacités de nouvelle génération.

Les pare-feu de nouvelle génération ont pour principal avantage de faciliter la cartographie des utilisateurs jusqu’aux endpoints, permettant ainsi de mieux contrôler l’accès aux systèmes. Ce dispositif virtuel est également un élément essentiel pour assurer le chiffrement de la totalité du trafic entre les datacenters et le Cloud.

– Prévention de perte de données (DLP)

Mettre en place une solution DLP apporte une multitude d’avantages pratiques. Une solution DLP intégrée peut gérer les emplacements de stockage, les réseaux et les ordinateurs des employés grâce à des techniques d’analyse avancées. Elle va vérifier de manière active les données transmises et peut signaler celles qui sont interdites. Vous pouvez ainsi contrôler et alerter en cas d’infraction ou engager toute une palette d’actions protectrices pour le multicloud en datacenter.

Investir dans une solution DLP, c’est réduire les risques d’exposition aux fuites de données potentielles en sachant où votre information est stockée et comment elle est utilisée. La DLP favorise aussi la diminution des coûts liés à la gestion des données et à la sécurité et facilite les audits financiers.

– La microsegmentation

Les attaques de plus en plus sophistiquées imposent aux datacenters d’utiliser de nouvelles approches et de disposer d’un spectre d’outils plus large. La micro-segmentation est un moyen efficace de renforcer la sécurité.

Concrètement, les solutions de micro-segmentation permettent de programmer automatiquement un segment et la gestion des politiques sur la totalité du cycle de vie de l’application. À noter toutefois que la micro-segmentation ne doit pas se limiter au domaine des datacenters (privés et publics), mais s’intégrer aux sites distants, campus et site client.

Ce qu’il faut retenir

Adopter une stratégie multi-cloud c’est, pour l’entreprise, décider de choisir en toute liberté différentes solutions Cloud, sans s’exposer à la dépendance auprès d’un fournisseur unique. Dans la mesure du possible, les entreprises devront trouver le moyen efficace de gérer la sécurité dans des environnements variés.
Le recours aux services des plateformes de gestion multi-plateformes capables de déterminer et d’appliquer une stratégie de sécurité cohérente constitue l’un des meilleurs moyens de répondre à ces enjeux.

Related posts

Le métier de l’expert comptable en Belgique

Irene

Quels sont les différents types de banque en ligne qui existent ?

Irene

Extrait KBIS sur internet, ce qu’il faut savoir

Maxime Web

Comment comptabiliser les recettes d’une entreprise de BTP en Belgique ?

Irene

Trouver un serrurier à Domont pour renforcer la sécurité de votre entreprise

Journal

Monabanq et Fortuneo : parmi les meilleures banques en ligne

Irene