Image default
Maison

Comment choisir sa baie vitrée sur mesure

La recherche d’un maximum de lumière naturelle est essentiel dans nos habitations, et la baie vitrée reste la star incontestée dans ce domaine. Très répandue dans les maisons neuves, elle est également de plus en plus installée en rénovation dans les maisons plus anciennes, en remplacement d’une pore fenêtre. Voyons comment bien la choisir.

Que faut-il vérifier avant d’acheter une baie vitrée ?

La menuiserie reste un domaine très technique, et pour nous aider dans la rédaction de cet article nous avons demandé au fondateur du site https://www.discount-menuiserie.com, spécialisé dans la vente de baies vitrées sur mesure.

La première décision à prendre est celle de la dimension. Est-ce que vous poser la baie coulissante dans une ouverture existante ou bien vous allez l’agrandir pour profiter de plus de lumière naturelle ? Dans ce cas il faudra faire appel à un maçon pour ces travaux qui touchent directement à la structure porteuse de l’habitation.

La dimension de l’ouverture vous donne ensuite accès à différents modèles de baies vitrées : 2 vantaux, 3 vantaux, ou 4 vantaux. Il n’y a pas de différence fondamentale dans la pose de la baie coulissante en fonction du nombre de vantaux, elle est juste plus imposante et nécessite plus de bras pour bien la manipuler.

Quel matériau choisir ?

En théorie, les baies vitrées peuvent être fabriquées en aluminium, PVC et bois. Mais dans la pratique c’est l’aluminium qui est quasiment toujours utilisé. Le PVC est un matériau qui n’est pas assez rigide (ce n’est qu’un dérivé du plastique) et il ne sera pas possible d’avoir une grande baie vitrée en PVC, c’est pour cela qu’elles se limitent souvent au modèle à 2 vantaux. Or, ce que l’on recherche c’est justement plus de luminosité avec de grandes surfaces vitrées.

La baie vitrée en bois est une bonne solution pour ceux qui aiment le charme naturel et authentique de ce matériau, mais qui se paye bien plus cher que l’aluminium. De plus elle nécessite un entretien régulier, avec un coup de peinture ou de lasure tous les 3 à 5 ans. Mais pour les amoureux de la décoration d’une maison, le bois permet quand même de conserver le cachet d’une maison ancienne.

Bref, la baie vitrée en alu est le compromis idéal permettant d’avoir à la fois de grandes dimensions, un entretien qui se limite à un coup d’éponge chaque année et un prix de plus en plus bas.

Qu’en est-il de la performance énergétique des baies coulissantes ?

Nous avons vu que l’aluminium est le matériau de prédilection pour la fabrication de baies vitrées. Or c’est également un matériau qui est naturellement conducteur de chaleur, c’est donc un très mauvais isolant. Heureusement cela a été amélioré avec la rupture de pont thermique : une partie isolante qui est insérée à l’intérieur du profilé et qui joue le rôle de barrière thermique.

Pour vérifier la performance thermique de la menuiserie, regardez le coefficient Uw : plus il est bas et meilleure sera l’isolation. Dans les constructions neuves la règlementation thermique impose une valeur maximale du Uw de 1,7 (pour la RT2012 et cela va baisser avec la RT2010).

Les coefficients Sw et TLw sont également importants car ils indiquent la capacité de la baie vitrée à laisser entrer la lumière naturelle et la chaleur chez vous. Plus ils sont élevés et plus vous ferez des économies en électricité et en chauffage car vous profiterez des apports solaires gratuits !

 

Related posts

La différence entre un chat domestique et un chat Savannah

Samuel

Les types de réveils à choisir pour se lever du bon pied

Irene

Travaux de peinture, quels sont les avantages de faire appel à un peintre professionnel

Irene

Comment trouver un plombier en urgence à Beauchamp

Journal

Volet roulant VS store : comment choisir ?

Irene

4 bonnes raisons pour choisir un tapis en laine naturel

administrateur